Green Cats, Babies!

On a tendance à trop parler. On a décidé d'écrire : ceci est notre blog.

[LIVE REPORT] Suuns – Soleil touchant (lancement à La Tulipe, Montréal, 20 avril 2016)

Suuns, lancement de Hold/Still à La Tulipe (Montréal), 20 avril 2016

Suuns, lancement de Hold/Still à La Tulipe (Montréal), 20 avril 2016

Groupe tantrique s’il en est Suuns manie magnifiquement la retenue tendue. Des quatre montréalais émane une rare politesse de la puissance, celle de la cavalerie métallique capable des blitzkriegs les plus foudroyantes mais qui délicatement se tient sur le fil, s’abstenant de déclencher le feu total pour entretenir jusqu’à l’intenable le moment flottant de clarté, le stade intermédiaire poussé au paroxysme le plus aigu – suffisamment chaud pour se sentir le maître du monde, mais tenu jusqu’il faut pour vous en laisser douter jusqu’à la dernière note.

Ce soir, pour le lancement de son petit dernier, Hold/Still, Suuns a livré un concert mené comme un coït pervers, un je t’aime moi non plus qui rend un peu fou. Des guitares mal lunées sont brodées à gros traits sur des batteries chirurgicales, en se roulant sur les tapis grouillants d’acariens eighties des claviers, saisis en plein trip lynchien.

En entrechats sur la pointe de la lame du rasoir, Suuns entretient un équilibre impossible, hésitant sans relâche entre l’écroulement et l’explosion. Et c’est captivant. Obsédant. Dans les interstices des arpégiateurs minimaux, des boîtes à rythmes binaires secouées par des décalages jazz se débattent des guitares renfrognées, emprisonnées joyeusement dans un jean prêt à exploser mais qui jamais ne cède.

Suuns n’est pas un groupe, c’est une leçon de sensualité noire.

Si ce soir on a pu trouver parfois l’exécution moins incisive que lors de concerts précédents, il saute toujours aux oreilles que la grammaire sonore développée par le groupe est unique, bestiale sans être brutale, profondément sexuelle sans puer ni la testostérone ni l’aftershave douteux du cartoucheur de groupies.

En attendant le prochain rendez-vous, on va se plonger plus longuement dans leur nouvel album, en espérant que sur la longueur il se révèle aussi profond que les précédents. En voici trois extraits.

[+]
suuns.bandcamp.com
secretlycanadian.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le avril 21, 2016 par dans Concerts & événements, Reportages, et est taguée , , , , , , , .

Twitter Green Cats, Babies!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.