Green Cats, Babies!

On a tendance à trop parler. On a décidé d'écrire : ceci est notre blog.

[MOFO13][J-1] La programmation du dimanche 27 janvier 2013

Le festival audonien se concluera en toute beauté sur une troisième soirée qui devrait rester dans les mémoires. Entre Liesa Van Der Aa, Anversoise renversante, l’unique Anika et des Stereo Total aux idées larges comme des beaux camions, les autres groupes viendront distiller la new wave, la pop, et autres digressions rêveuses et/ou déconneuses… On devrait rentrer à la maison sur les genoux (soit) mais heureux et rassasiés.

On a déjà chanté haut et fort les louanges de LIESA VAN DER AA, on ne va pas plus s’attarder sur le (magnifique) sujet.

DAMON & NAOMI déambulent entre beautés lancinantes et dream pop. Les morceaux éthérés du duo adoptent un minimalisme aussi élégant qu’apaisant. Soit, ça ne va pas réveiller Mémé, mais on pourra danser des slows avec la petite Marie ou le gros Roger. Et ça, ça n’a pas de prix.

RICHARD YOUNG profitera justement de la présence du sus-cité Damon pour proposer un duo amical bienvenu.

RICKY HOLLYWOOD, français à l’orfèvrerie douce et dingue viendra triturer machins et machines pour dessiner une synth-pop délirante, érudite et sale gosse. Ricky Hollywood est pop, drôle et mélodiquement imparable, brillant dans son application à faire de l’authentique kitsch (oxymore, je sais, mais bon…). Un peu Lescop au second degré (ouf). Un peu Tellier sans les gros souliers. Mais surtout Lascaux dans l’obsession préhistorique et fétichiste du son d’hier. Et tant mieux si ça fait pouette-pouette.

ANIKA est aussi sombre que discrètement captivante. En retrait dans des ombres réconfortantes, l’Allemande est paradoxalement auréolée d’une timidité et d’un inconfort scénique qui la projettent d’emblée hors de toute compétitions entre performers. Et tant mieux puisqu’on en revient de facto à une surface frissonnante du musical, faite de dialogues entre fragilités et forces. Les pieds hésitent mais avancent résolument sur un fil tendu entre les sous-sols de New-York et les caves de Bristol, sur fond de paysage industriel-dub.

Tout fait de poésies désabusées et de mélancolies décalées, ARNE VINZON propose une pop in French, bigarrée et bricoleuse à forte consonance niou wave. Un brin de cynisme et un certain goût pour l’emphase pompeuse soulignent un faux détachement qui se révèle au final assez séduisant.

Alors qu’ils ont (presque) abandonné leurs chemises à fleurs, les résidents de Mains d’Oeuvres, MRS GOOD, viendront nous livrer leurs dernières compositions pop-blues.

Le duo franco-allemand est la tête d’affiche du Mo’Fo’ 2013. Après presque 20 ans d’existence et huit albums, STEREO TOTAL tient une forme olympique. Leur electro minimale, punky, pop et joyeusement disco devrait immanquablement parfaire cette dernière soirée. Entre Retro-Futuriste déconneur et humour ravageur,  les Berlinois distilleront leurs imparables gimmicks. On devrait sautiller tout le concert et les maudire pendant une semaine de ne pas pouvoir nous sortir leurs chansons de la tête.

[+]

liesavanderaa.be
damonandnaomi.com
arnevinzon.com
mrsgood.fr
ricky-hollywood.net
anikainvada.tumblr.com
stereototal.de
mainsdoeuvres.org

Publicités

Un commentaire sur “[MOFO13][J-1] La programmation du dimanche 27 janvier 2013

  1. Pingback: [MOFO13][J-1] La programmation du dimanche 27 janvier 2013 | Green Cats, Babies! Music NEWS | Scoop.it

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Twitter Green Cats, Babies!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.