Green Cats, Babies!

On a tendance à trop parler. On a décidé d'écrire : ceci est notre blog.

[Live Report] BB Mix 2012 : jour 3

Le plateau de Lumerians, quelques minutes avant le début du show

Fermeture de rideaux en demi-teinte pour cette fin dominicale du festival de Boulogne. On s’attendait à deux groupes énormes, on croyait qu’on allait revivre la débauche hystérique du soir précédent, mais en version hypnotique et répétitive… Répétitif, cela l’a été, soit, mais hypnotique un peu moins, même si on a commencer à décoller sur la seconde partie de soirée.

La faute nous en revient sûrement : nous ne sommes pas parvenus à rentrer dans le concert d’ouverture des Lumerians. Un bassiste exceptionnel, soit, épaulé par des claviers intéressants, une rythmique batteur + percussionniste maîtrisée mais au jeu assez ampoulé, un guitariste intéressant au clavier, mais très moyen à la guitare, des voix sans réel intérêt qu’une pauvreté mélodique notable n’aide pas… Même si les bons passages sont nombreux, même si l’énergie est là, même si, même si, même si… on s’ennuie. Ce n’est visiblement pas le bon moment pour notre rencontre, on reviendra vous voir une prochaine fois, les loulous.

Après une désormais rituelle pause frites-bières, durant laquelle nous constatons que nos impressions semblent être partagées par pas mal de nos copains de soirée, nous nous replaçons très vite dans la salle et nous attendons BEAK>.

Le groupe, visiblement très détendu, finalise ses balances alors que la salle se remplit. Les lumières s’estompent et le show commence comme par surprise. Dès les premières notes, on retrouve rapidement ses marques. Le son de BEAK> est superbe : une batterie jazzeuse et subtile, aux dynamiques remarquables, des claviers et une gratte délicieusement vintage, une basse répétitive au son gorgé de belle aspérités. Nous retrouvons l’exacte patte sonore que nous avons adoré dans le dernier album du groupe de Bristol ; ce son brut et granuleux, ce jeu précis, ce sens de la répétition et d’une certaine hypnose kraut. Le trio déborde d’idées, regorge de sons superbes et ouvre des directions musicales savoureuses. Zombie Zombie nous revient souvent en tête. Mais mais mais mais justement : il nous manque un truc qu’on trouve chez le duo Français, mais pas ici ce soir. Une setlist composée autrement ? Un peu plus de dramaturgie ? Une certaine fièvre peut-être ? Une foi plus franche ? Une envie d’en découdre ? C’est peut-être parce que nous sommes confortablement enfoncés dans nos fauteuils – je ne pense pas-, mais malgré ses qualités innombrables et des moments réellement excellents (‘Wulfstan II’ qui prend une dimension admirable en live !), le concert de BEAK> nous laisse un peu sur notre faim.

Tant mieux, il est encore tôt, partons au resto.

Lumerians

BEAK>

[+]

bbmix.org

Publicités

Un commentaire sur “[Live Report] BB Mix 2012 : jour 3

  1. Pingback: [Live Report] BB Mix 2012 : jour 3 | Green Cats, Babies! Music NEWS | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le novembre 26, 2012 par dans Concerts & événements, NEWS, Reportages, et est taguée , , , , , , , , , .

Twitter Green Cats, Babies!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.