Green Cats, Babies!

On a tendance à trop parler. On a décidé d'écrire : ceci est notre blog.

[Interview] CIVIL CIVIC : pax romana

Qui sont ces drôles de citoyens ? Qu’est-ce qui se cache derrière ce nom et cette calligraphie si… romaine ? Vous en saurez un peu plus en lisant les lignes qui suivent. Après une série d’excellents EP, le duo a récemment sorti « Rules », son premier album sur un modèle économique innovant. Nous avons déjà écrit quelques lignes ici sur ce groupe qui aura marqué mon année 2011. Entretien avec Aaron Cupples, australien émigré a Londres, dont on peut dire que l’humour n’a d’égal que la courtoisie (et le talent). Ave !

CIVIL CIVIC a réalisé son premier album «Rules» avec des ressources financières limitées. Aujourd’hui, êtes-vous autosuffisants ? Epuisés ?

Le fait d’être un groupe “D.I.Y”, c’est l’évidence, nous oblige à faire les choses par nous-même. Tout ça a été chronophage car nous avons été très actifs l’année dernière. Nous ne sommes pas du tout autosuffisants, il y a un petit noyau de personnes qui nous ont aidé, en l’échange de maigres récompenses, et sans qui 2011 n’aurait pas été possible.

Si vous deviez vous rappeler d’une seule leçon de cette expérience, quelle serait-elle ?

Il y a des milliers de leçons, grandes et petites, et je n’ai aucun moyen de dire laquelle est la plus importante. Peut-être que la vraie leçon c’est : «Ne commencez pas un duo instrumental et n’autoproduisez pas de votre premier album», ce serait déjà pas mal.

La France est pleine de fans et l’Europe est votre jardin. Vous avez beaucoup de critiques positives, mais Pitchfork a ignoré l’album. C’est pour quand la conquête de l’Amérique ?

Et bien, nous avons été invités à jouer au «David Letterman Show» en novembre dernier, mais nous avions un concert à Limoges ce soir-là, ça n’a pas été possible. Nous donnons tous les mois plusieurs milliers d’euros à Pitchfork pour qu’ils ne publient rien sur nous, ça nous rend plus mystérieux. Sérieusement, nous n’avons pas tellement réfléchi à «conquérir les Etats-Unis». Nous avons déjà beaucoup de choses à faire avant de s’en inquiéter.

«Rules» provoque des sentiments parfois sombres, parfois plus joyeux. Est-ce le produit de vos cerveaux torturés ou une approche non commerciale de la musique ?

Peut-être que cela vient du fait que nous sommes des garçons tourmentés qui essayent d’écrire une musique pour faire la fête. Ca donne une fête inquiétante et étrange où tu t’amuses beaucoup, te bagarre violemment avec ton meilleur ami et finis par t’évanouir en pleurant dans l’arrière-cour. Il ne faut pas y voir une volonté pour paraître ténébreux ou inaccessibles …. Pas-tout.

Les mélodies instrumentales peuvent être efficaces pour faire de la pub. Seriez-vous prêts à accepter n’importe quoi ?

Nous pourrions vendre n’importe quoi à n’importe qui, instantanément et sans hésiter. «Run Overdrive» comme bande-son pour de la lessive en poudre en échange de 200 euros ? No problemo. Appelez notre manager.

Que contient la Boîte et à quoi correspondent les lettres «KSCR » ? Est-il vrai qu’elle a des projets de carrière solo dans la Dance ?

La Boîte a fait belle carrière comme DJ House au début des années 90. Quand nous lui avons proposé de rejoindre Civil Civic, elle jouait de la basse dans un groupe de reprises de Nina Hagen et buvait beaucoup à cette époque. Elle se faisait chier et était complètement déprimée, c’est pourquoi ça n’a pas été très difficile de la convaincre de venir avec nous. Même si nous sommes devenus de très bons amis, la Boîte ne nous a jamais laissé examiner ses entrailles. Simplement on la branche et on ne s’occupe plus d’elle. La Boîte nous a dit que «KSCR» était un mot de vieux slave qui veut dire «carrée et belle», mais nous pensons que ça pourrait signifier grosse caisse, caisse claire, cymbale et battement.

[+]

http://civilcivic.com/
http://civilcivic.blogspot.com/
https://www.facebook.com/civilcivic
http://www.myspace.com/civilcivic

Merci à Rémy Grandroques et Alain Godard @ Soul Kitchen pour la photo. Retrouvez toute la galerie du shooting Civil Civic ici.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le février 3, 2012 par dans Albums, EP, Singles, Concerts & événements, Interviews, Rencontres & portraits, et est taguée , , , .

Twitter Green Cats, Babies!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.