Green Cats, Babies!

On a tendance à trop parler. On a décidé d'écrire : ceci est notre blog.

Souviens-toi samedi dernier : Johnny Boy, la claque.

On était à La Flèche d’Or samedi dernier. On y allait pour voir Death Set. Et Decibelles aussi. Les deux furent musicalement à la hauteur de ce qu’on attendait. Entre ces deux groupes (Decibelles ouvrait et Death Set fermait la soirée), deux surprises.

La première, la mauvaise. Les Yolks. J’avais trouvé ce groupe digne d’intérêt à ses débuts… Mais là, c’était pénible. Vouloir prendre absolument la vague décérébrée colorée eighties en voie de généralisation, ne rend pas nécessairement hype et intéressant. Se secouer, soit avec conviction, mais malgré tout comme des débiles, tout en chantant des paroles crétines sur un flow (mal) régurgité de ce qu’il y avait de plus mauvais dans la pop des années 80, ça peut en faire marrer certains – moi y compris – mais là, je n’ai pas réussi à rentrer dans le match. La sympathie naturelle que m’inspire le bassiste et le côté volontaire de l’efficace batteur n’a pas racheté le reste. On se demande ce que faisait le groupe dans cette soirée. On cherche encore la cohérence avec les autres groupes…

Seconde surprise. Le cadeau. Noël avant Noël : Johnny Boy. Très eighties lui aussi, mais avec justesse, avec classe, avec le jeu de scène, avec le son, avec l’envie, avec les compos qui font que ça  motive sévèrement et que… Wahooo, quoi ! C’était bien. Kitschouille sur certains sons de synthés et batteries – enregistrés, puisque le groupe n’officie qu’à deux sur scène -, dark juste comme il faut, dingo, noisy, punky, le groupe livre sur scène un rock racé qui fait tantôt penser à Suicide, tantôt aux Clash, à Blur, à Joy Division, à Depeche Mode… On aurait aimé un peu plus de grattes dans le mix (comme Death Set, d’ailleurs, très mal mixé en façade, mais bref). Mais on repart avec la satisfaction superbe de se dire : on ne venait pas les voir et on repart en en voulant les revoir. Donc à suivre de très, très près. Leur premier EP, Modern Idol, est en écoute sur DEEZER ici…

Et ci-dessous le très albarniste « Modern Idol »

[+]

www.myspace.com/johnnyboyfrenchband

Publicités

3 commentaires sur “Souviens-toi samedi dernier : Johnny Boy, la claque.

  1. Belemanthe
    avril 11, 2011

    Sauf que ce soir là Johnny Boy a plutôt mal géré son délire avec effectivement des balances douteuses. La guitare fout en temps ordinaire une baffe violente. Ici, rupture de courant avec le public, l’énergie habituelle ne passait pas. Pour moi c’était une déception alors que justement j’étais venu exprès pour ce groupe.

    Death Set m’avait au départ vendu du rêve avec l’écoute de leurs albums, mais là effet inverse : on entendait que les distorsions des grattes, saturés à fond, conspuant des instrus qui faisait ressortir quelques harmonies intéressantes dans cette brutalité dans les versions studios. Le show est néanmoins resté efficace : le groupe était en tête d’affiche, les gens ont adhéré bien volontiers au petit chaos sonore.

    Et au contraire, maintenant, en me repassant la soirée dans ma tête, alors que j’y étais allé avec l’excitation précédant une soirée jouissive à écouter du punk, le groupe que j’ai finalement le plus apprécié c’était The Yolks. Pas mécontent de trouver une pièce tendre dans la soupe. Ils reprennent davantage une formule à la Phoenix, plutôt moderne (si l’on prend de la distance par rapport à leur look) avec des riffs pop mais simplement bien trouvé. Ce fut personnellement ma surprise.

  2. Pingback: Qui es tu Johnny Boy ? Interview « Green Cats, Babies!

  3. Pingback: Qui es-tu Johnny Boy ? Interview « Green Cats, Babies!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le avril 11, 2011 par dans Albums, EP, Singles, Concerts & événements, NEWS, Reportages, et est taguée , , , , , .

Twitter Green Cats, Babies!

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.